Gefängnis



 

 
 Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Créature
avatar
Créature


Feuille de personnage
ÂGE: Jeune. Presque un bébé.
OCCUPATION : Météorologue du Quartier Nord.
ADHÉSION : Confuse.


INSCRIPTION : 22/07/2014
MESSAGES : 196
HAUT-FAITS : 13
SEXE : Féminin

MessageSujet: Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]   Mar 29 Juil - 6:54

Plus âme qui vive. Lys baissa la tête et souffla. Enfin. Il écarta les bras, releva la tête, rivant son regard au ciel un instant, puis s’envola. La bourrasque était venue le faucher au creux du dos, cela pouvait sembler assez violent, mais c’était juste une question d’impulsion. Et il savait ce qu’il faisait. Il avait l’habitude. Il se retourna dans les airs, observa la silhouette de la ville qui était déjà si loin, puis se laissa porter par le vent. C’était bien plus rapide que marcher. Pour être honnête, il se sentait presque mieux dans les airs que sur terre. C’était rassurant de se laisser porter par les vents glacés, de ne jamais se poser. De n’avoir aucun contact avec le monde d’en bas. Mais cela ne durait pas. Jamais. Il n’avait pas d’ailes. Et il était descendu, cette fois-là. La fois de trop. Peut-être qu’aujourd’hui il irait la voir... Oui, il devrait y aller.

Il se posa sur la branche d’un arbre, le temps de souffler un peu. Il ne devrait pas être fatigué, mais il l’était. Depuis un long moment. Cette chape sur ses épaules ne le quittait jamais totalement et la solitude n’aidait pas à se changer les idées. Au moins, le froid revenait. Il se rapprochait. Il n’était plus très loin de la Toundra. Son pied prit appui sur la branche et il s’envola de nouveau. Si léger, avec ses os de glace. Il pourrait flotter si longtemps. Il en avait envie, parfois. Sa cape claqua. Quelques flocons épars caressèrent ses joues. Il voyait les Monts Enneigés au loin, enroulés dans leur manteau de brume. Le Quartier Nord. Il était rentré. Lys respira de nouveau. Il se sentait toujours mieux ici. Même si c’était aussi l’un des lieux qui le torturait le plus. Cela restait sa maison. Il abaissa la capuche de sa cape. Une précaution. Un simple adolescent n’attirait pas les regards, un adolescent avec juste une couche de vêtements, comme insensible, un peu plus. Déjà qu’il se baladait pieds nus... c’était limite, mais il ne pouvait s’en empêcher.

Les chaussures l’étouffaient. Peut-être qu’il était juste plus sensible à la chaleur-là, ou qu’il n’y arrivait juste pas, mais il ne le supportait pas. Et quand on survivait assez longtemps pour ramener sa bouille plusieurs fois devant les gens, qu’on sortait des murs de la ville, on avait de quoi supporter le froid. Mais il se sentait quand même mieux sans. C’était le signe qu’il était de nouveau dans son domaine, ce qu’il connaissait, maîtrisait. Enfin...

Lys baissa les yeux par hasard. Une silhouette. Encore quelqu’un qui tentait de braver le Quartier Nord. Ils n’apprenaient jamais. Le visage de la jeune créature se ferma. Il voulut détourner les yeux. Pas maintenant. Il ne voulait pas... Mais cette grande silhouette lui disait quelque chose. Il descendit discrètement, l’observa un peu, puis forma un petit « Oh » avec ses lèvres gercées. Il secoua la tête, et son bâton serré contre lui, décida de se montrer. Il s’était posé un peu plus loin, dans son dos, pour ne pas le surprendre. Il valait mieux éviter de surprendre ce genre d’homme. Pour tout le monde. Il le contourna et la tête penchée sur le côté, lui adressa un faible sourire.

▬ Vous avez quelque chose à faire dans la Toundra ?

S’il était juste perdu, il pourrait lui indiquer le chemin. Le guider. Sinon, eh bien, disons qu’il ne valait mieux pas trop traîner par ici pour une créature au sang chaud. Les loups des glaces n’étaient jamais bien loin.

Ses doigts pianotèrent sur son bâton.

▬ Je... peux peut-être vous aider.

On ne laissait décemment pas le garde du corps du Prince risquer de se faire croquer dans son propre domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Gigolo du Prince Schön
avatar
Gigolo du Prince Schön


Feuille de personnage
ÂGE: 23 ans
OCCUPATION : Garde du corps du Prince
ADHÉSION : Pro-dirigeant


INSCRIPTION : 23/04/2014
MESSAGES : 216
HAUT-FAITS : 11
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]   Mer 30 Juil - 18:20




Bakhome éternua. Il avait à peine quitté Close qu'il baignait déjà dans cet air froid et tranchant. Il ne comprenait pas, il s'était pourtant couvert outre mesure! C'est à peine si l'on voyait son visage rougi par le froid sous les fourrures qu'il avait empruntées dans le palais. Si le garde pouvait supporter des chaleurs extrêmes sans sourciller, dès qu'il mettait les pieds dans le quartier Nord, il se sentait mourir à petit feu... glacé. La raison pour laquelle il s'infligeait cette torture ? Le Prince bien évidemment. Il semblerait que l'une de ses conquêtes aime les fleurs. Enfin, ce n'était pas encore sa conquête. Et elle aimait exclusivement des sortes de perce-neiges que l'on ne trouvait que dans le quartier Nord.

Quand Schön lui avait dit d'aller en chercher, il avait tout de suite refusé. Il n'allait quand même pas quitter Close pendant quelques temps et laisser le Prince sans défense juste pour cueillir des fleurs. En tant que bon garde du corps, il en avait cherché dans Close, pleins de marchands ambulants vendaient des fleurs après tout! Mais non. Aucun perce-neige chez ces vendeurs de pacotille. Bakhome avait tout simplement abandonné l'idée, mais il n'en était pas de même pour le prince. Sauf qu'à force de le voir faire la tête toute la journée, il avait cédé et était parti lui-même cueillir ces foutues fleurs.

Mais là, il se demandait s'il n'allait pas mourir de froid avant de réussir à trouver une seule fleur. Il n'avait aucune idée par où commencer à chercher alors il se contentait d'avancer dans le froid en se frottant les joues.

« Vous avez quelque chose à faire dans la Toundra ? »

Bakhome avait à peine remarqué l'adolescent qu'il lui parlait déjà. Ce dernier lui souriait poliment. Le garde l'observa des pieds à la tête, il n'était pas bien grand, pas bien gros et semblait venir d'ici vu son teint pâle et aussi son manque apparent d'épaisseur de vêtements. Bakhome frissonna. Enfin, s'il vivait ici, ce n'était pas étonnant qu'il puisse résister à un tel froid. L'inconnu tenait un bâton presque aussi grand que son propriétaire, ses doigts jouaient avec sa surface gelée.

« Je... peux peut-être vous aider. »

Bakhome essaya de sourire malgré le froid qui lui gelait les gencives. Et ce n'était que la toundra! Comment quelqu'un pouvait-il aller plus loin avec un temps pareil ? Il regardait le garçon avec prudence. C'était suspect, quelqu'un qui venait l'aider sans qu'il n'ait rien demandé. D'autant plus qu'il ne le connaissait absolument pas. Cet homme ne devait pas être venu à Close car il l'aurait vu au moins une fois! Enfin, il pensait en tout cas.

« Bonjour, vous êtes du coin ? lui demanda-t-il les dents serrées, j'aurais besoin d'un guide ou... d'aide tout simplement. »

D'un autre côté, c'était sûrement le seul espoir de Bakhome, car s'il ne trouvait pas de fleur dans l'heure qui suivait, il allait rentrer illico presto prendre un bain brûlant au palais. Bakhome se redressa, recroquevillé sur lui-même parce qu'il avait trop froid. Il ne devait pas baisser sa garde car même un adolescent pouvait s'avérer dangereux dans ce monde. Mais le grand brun lui souriait chaleureusement, parce qu'il y avait aussi des personnes bien intentionnées ici bas.

« Tu voudrais m'accompagner ? Je cherche des perce-neiges, ou quelque chose du style. C'est pour un ami à moi. »




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Créature
avatar
Créature


Feuille de personnage
ÂGE: Jeune. Presque un bébé.
OCCUPATION : Météorologue du Quartier Nord.
ADHÉSION : Confuse.


INSCRIPTION : 22/07/2014
MESSAGES : 196
HAUT-FAITS : 13
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]   Dim 3 Aoû - 15:05

L’air de rien, Lys le contemplait. Le garde du corps du Prince. Il ne l’avait jamais vu d’aussi près. Il n’avait qu’entraperçu son dos et ses cheveux, de loin. Toujours de loin. Mais maintenant qu’il lui faisait face, tout semblait lui sauter au visage. Sa stature, sa taille, ses cheveux chocolat, sa peau légèrement bronzée. Et ses deux billes émeraude. Mystérieux éclats de pomme verte. De forêt. De nature. De vie. Tout son corps le criait, des petits nuages de fumée qui sortaient de ses lèvres, à sa peau hâlée, irradiant le soleil. On ne pouvait pas être plus différent. Ils étaient si opposés...  En tout. Ce n’était pas qu’une question de sang qui coulait dans des veines, cette fois. Lys changea de pied d’appui lorsque son vis-à-vis parla et esquissa de nouveau un petit sourire timide.

▬ Oui... en quelque sorte.

Il se balança sur l’autre pied. Sous ses orteils, le sol s’était solidifié, un peu gelé, lui procurant un appui stable sur le sol parfois traître de la Toundra. Cela finirait probablement par ronger tous les alentours, se propageant doucement comme une onde, s’il restait sur place trop longtemps. Il avait le don de rafraîchir l’atmosphère. Haha.


▬ Des fleurs ? Dans la Toundra... ?

Lys avait tiqué. Il avait desserré sa prise sur son bâton, légèrement, le laissant un peu glisser. C’était vraiment une drôle d’idée. Certes, le Quartier Nord pouvait regorger de trésors, pour celui qui savait voir et avait le courage de braver le froid – ce qu’il déconseillait définitivement. Mais il y avait probablement de nombreux vendeurs, dans Close, qui à défaut de posséder exactement ce qu’il cherchait, auraient pu lui éviter un tel périple.

▬ Ce doit être pour une occasion très spéciale alors, laissa échapper Lys de sa voix douce. Pour ainsi se perdre dans la Toundra.

Le garde du corps n’était clairement pas à l’aise. Malgré les fourrures, son visage portait les marques de celui dévoré par le froid, et il était presque plié en deux. Lys ferma les yeux et fit un petit mouvement de bâton, le faisant tournoyer entre ses doigts, tout à fait machinalement. Il n’en avait pas besoin pour déployer son pouvoir, mais cela l’apaisait. En quelque sorte. Et il ne pouvait définitivement pas réchauffer l’atmosphère. Mais il allait bloquer un peu le froid autour d’eux. Comme une bulle invisible. Ce serait probablement mieux que rien. Il rouvrit les yeux.

▬ Je suis une créature de la Reine.

Non, Lys, ce n’était pas le moment d’y penser. Chasse toute pensée à son sujet. Ne l’appelle pas par autre chose que son titre.

▬ Vous n’avez donc absolument rien à craindre de moi.

Prononcer cette phrase semblait si étrange... Cet homme, Bakhome, était probablement l’un des seuls habitants de Gefängnis auquel aucune créature ne toucherait. Une personne qu’il n’avait pas besoin de geler.

Oh. C’était nouveau.
Et agréable.

Lys sourit un tout petit plus franchement, et inclinant légèrement la tête, déclara :

▬ Je vais vous aider. Allons trouver ces perce-neiges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Gigolo du Prince Schön
avatar
Gigolo du Prince Schön


Feuille de personnage
ÂGE: 23 ans
OCCUPATION : Garde du corps du Prince
ADHÉSION : Pro-dirigeant


INSCRIPTION : 23/04/2014
MESSAGES : 216
HAUT-FAITS : 11
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]   Jeu 7 Aoû - 23:33




L'adolescent semblait si fragile que Bakhome se demandait comment il faisait pour ne pas se briser en deux. Quelqu'un d'aussi frêle devait avoir des ressources cachées pour réussir à vaincre ce froid. Le grand brun remonta un peu la fourrure qui entourait son cou.

« Des fleurs ? Dans la Toundra... ? Ce doit être pour une occasion très spéciale alors. Pour ainsi se perdre dans la Toundra.  »

Une occasion très spéciale ? Pas vraiment. Un caprice quotidien du Prince. Mais Bakhome avait l'habitude qu'on l'envoie à l'autre bout de Close pour chercher des objets oubliés chez des amants ou des amantes. Certes, les fleurs rares étaient une première. L'inconnu semblait vraiment gentil et Bakhome lui souriait comme un idiot.

C'est alors que l'adolescent fit tournoyer son bâton et quelque chose d'étrange se produisit. Le garde avait toujours froid, mais... Il se sentait mieux. Plus serein. Car il n'avait plus la chair de poule et ne claquait pas des dents. L'explication ne se fit pas attendre.

« Je suis une créature de la Reine. Vous n’avez donc absolument rien à craindre de moi. »

Le visage de Bakhome s'illumina. Une créature ? Il ne le connaissait pas ! C'était étrange pourtant, car il avait souvent vu les autres défiler au palais. Et puis, il se sentait beaucoup plus en sécurité et n'avait soudainement plus peur de mourir seul dans la toundra gelée. L'adolescent lui sourit en retour.

« Je vais vous aider. Allons trouver ces perce-neiges.. »

Bakhome s'approcha un peu plus de la créature en souriant.

« C'est super ! Je ne te connaissais pas. On est dans le même bateau pourtant, tu dois déjà me connaître vu comment tu m'as traité, je m'appelle Bakhome. »

Il rit doucement, il adorait rencontrer des créatures, surtout quand elles étaient plus sociables qu'Abschaum.

« Je suis un peu le chien du Prince, mais aussi de la Reine, du Roi et de l'Intendant. N'avoir qu'un maître doit être tellement reposant ! »

Il rit à nouveau en regardant Lys.

« Bon alors, est-ce que tu sais où on peut trouver ces fleurs ? C'est pour Schön en vérité, il en a besoin pour une affaire personnelle alors je devrais me dépêcher d'en trouver avant qu'il ne se tue d'une manière stupide. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Créature
avatar
Créature


Feuille de personnage
ÂGE: Jeune. Presque un bébé.
OCCUPATION : Météorologue du Quartier Nord.
ADHÉSION : Confuse.


INSCRIPTION : 22/07/2014
MESSAGES : 196
HAUT-FAITS : 13
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]   Dim 10 Aoû - 4:33

Lys observait beaucoup les gens. Tous ceux qu’il rencontrait, qu’il pouvait capter du regard. Pour tenter de comprendre, d’apprendre. Apprendre tout ce qu’il lui manquait, pourquoi des âmes venaient toujours s’échouer dans le Quartier Nord comme les flots sur les rochers. Pourquoi les Perdus, pour ce monde, pourquoi Chimères, Rêveurs et Rafleurs. Lys n’avait pas encore vraiment trouvé de réponse. Pas une seule. Pas vraiment un début de piste non plus. Mais il continuait. Et là, il observait Bakhome. Tout ce qu’il connaissait de cet homme était son rôle, sa lointaine silhouette, et les rumeurs, perçues vaguement au milieu d’une conversation, ou de façon plus directe. Comme cette fois-là.

Difficile de dire comment il s’était retrouvé coincé dans la taverne du Paon Pervers, mais alors qu’il tentait de s’éclipser, une ombre lui avait littéralement bloqué la route. Une femme. Une Perdue. Choppe à la main, qui l’avait choisi comme cible pour déverser ses souvenirs. Cela lui arrivait parfois. On lui parlait. Parce qu’il avait l’air d’un gamin perdu (ce qui au fond n’était pas faux) et qu’il savait écouter. Ce qui flottait dans ses yeux n’avait rien de méchant et dans cet endroit, cela semblait déjà être beaucoup. D’abord joyeuse, elle avait gloussé sur divers sujets qu’il comprenait à peine, dont Bakhomme, qu’elle trouvait tout à fait « caliente ». Elle venait d’un endroit du nom de Mexique, et il semblerait que cet homme lui rappelait le soleil. Lys ne connaissait pas le soleil, mais il savait que c’était chaud, et il ne pouvait maintenant qu’approuver : Bakhome avait quelque chose de chaleureux.

Pour le reste du discours élogieux, dont ses pectoraux, il n’en avait absolument aucune idée, bien trop de fourrures pour distinguer quoi que ce soit. Mais il était certain que par rapport à sa propre stature, plus proche d’un chaton que d’un redoutable prédateur, le garde du corps était impressionnant. Bien sûr, Lys n’avait absolument pas saisi la teneur réelle de la discussion, mais la femme n'avait pas semblé s’en offusquer. Elle enchainait sans se soucier, plongée dans ses propres pensés. Elle avait évoqué son rêve : une plage, le son des maracas et un homme, son fiancé. Ils devaient se marier, sur cette plage. Un grand mariage, une fête enjouée, toute la famille. Elle n’avait jamais eu l’occasion de le revoir. Ni de poursuivre, elle s’était écroulée sur le comptoir, des larmes traçant des sillons sur ses joues. Lys s’était éclipsé.

Beaucoup de choses lui avaient échappé dans ce discours, mais le sentiment qui en ressortait l’avait étouffé de longues heures. Sans qu’il ne puisse véritablement le chasser ou se décider. Il y avait trop de choses, trop de peine. Lys n’avait aucun mode d’emploi, catapulté directement dans le monde. Sa seule lumière était sa mission, et la Reine. Mais l’horizon s’obscurcissait de plus en plus, et la lumière oscillait. Sans personne pour la raviver.

Marcher aux côtés de Bakhome était agréable. Chaleureux, il l’était définitivement. Pas le genre de chaleur qui brûlait. Mais ce que devaient aimer toutes ces personnes. Une chaleur auprès de laquelle se reposer.

▬ Je m’appelle Lys.

Bien sûr, Bakhome n’avait pas vraiment besoin de connaître son nom. Lys avait juste répondu, parce c’est ce qu’il semblait convenir de faire. Et qu’il en avait envie, un peu. Il savait qu’il ne devrait pas, pourtant. Du bout de son bâton, il souleva quelques brins d’herbe, à la recherche des fameuses fleurs.

▬ Je suis... assez discret. Et je peux voler. Avec l'aide du vent. J’arrive souvent par les airs. Et je ne m’attarde pas.

Dans le palais, auprès de la Reine. C’était bien trop douloureux. Les yeux perdus au loin, il acquiesça vaguement aux paroles suivantes de Bakhome.

▬ Je... suppose.

Il ne considérait pas réellement la Reine comme sa maîtresse. Il l’aimait. Comme un enfant aime sa mère. Elle était tout. Mais c’était compliqué. Et ne savait plus que penser de sa mission. Mieux ne valait pas s’attarder sur ce terrain.

Lys s’arrêta un instant pour fixer le garde du corps.

▬ Pas vraiment... Désolé. Je passe plus de temps dans les airs qu’au sol, j’en ai peur. Ou dans les montagnes. Mais je pense que si des fleurs poussent dans le Quartier Nord, la Toundra est le meilleur endroit pour en trouver.

Le reste était probablement bien trop froid.

▬ Mais je... ne suis pas vraiment un expert en fleurs.

Elles gelaient tout bonnement entre ses doigts. Il gelait la vie, littéralement. Machinalement, il fit un pas pour s’éloigner de Bakhome. Il ne devait pas trop s’approcher. Il avait déjà bien assez froid comme ça. Lys fronça les sourcils, préoccupé.

▬ Se tuer ? Vraiment ?

Si c’était le cas, Bakhome devrait immédiatement y retourner. Des fleurs ne justifiaient pas que l’on risque une vie, n’importe laquelle. Encore moins celle du Prince. Mais peut-être que le garde du corps plaisantait, ou encore qu’il était bien plus apte à juger que lui. C’était même certain. Lys connaissait tellement peu de choses.

▬ Je vais m’envoler.  

Pas trop haut, juste pour survoler plus vite les alentours et peut-être repérer ces fameuses fleurs.

▬ Je ne voudrais pas être le responsable d’un décès royal, souffla-t-il avec un micro sourire. Il va faire un peu froid, prévint-il, de nouveau soucieux.

Une bourrasque soudaine le percuta, le fauchant sur place, laissant une trace glacée dans son sillage. Quelques aller-retours plus tard, Lys flottait plusieurs mètres au-dessus de Bakhome, et la main en visière cria :

▬ C’est blanc ? Y a quelque chose de blanc là-bas.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chercher des fleurs dans la Toundra ? Bizarre... [Bakhome]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les FLEURS dans L'ART
» Les FLEURS dans L'ART
» sensation bizarre dans le ventre?
» Qu'avez vous fait dans/pour votre jardin aujourd'hui ?
» Jeux de recherche des couleurs dans ta maison.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-