Gefängnis



 

 
 Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Natif
avatar
Natif


Feuille de personnage
ÂGE: 27 ans.
OCCUPATION : Vous servir de quoi vous saouler.
ADHÉSION : Neutre.


INSCRIPTION : 02/08/2014
MESSAGES : 17
HAUT-FAITS : 1
SEXE : Masculin

MessageSujet: Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves   Dim 3 Aoû - 11:28


Fiche d'identité








Photo d'identité

Infos générales
Surnom ─Dahlia.
Âge ─ 27 ans.
Anniversaire ─ 31 Juillet.
Quartier d'origine ─ Quartier Central.
Métier ─ Tavernier.
Adhésion ─ Neutre.

Réputation
Il n'y a pas à chercher longtemps pour le voir, Dahlia. Derrière son bar, là-bas, occupé à essuyer verres et chopes ébréchées. On ne lui parle pas vraiment, on se laisse servir, tout occupé que l'on est à crier, à rire. Il y fait bon vivre, dans cette taverne. Et malgré le vacarme ambiant règne une ambiance sereine. Paradoxal pour un endroit où la beuverie coule à flots, où la boisson est engloutie sans un mot et où hurlent saouls et sots.

Mais 'faut dire que c'est un gaillard autoritaire, Dahlia. Et s'il y a bien, dans son regard, un calme sourd et froid, quelque chose de hagard qui s'allume, parfois, il ne faut pas chercher plus loin. Parce qu'un Dahlia en colère, c'est pas vraiment bien sympa à voir. À subir ? Encore moins. Il a de la force, mine de rien, ce type qui ne fait que servir bouffe et vin.

Et il en faut pas beaucoup pour figurer sur sa liste noire avant de finir sur le trottoir. Des paroles déplacées, des coups légèrement amorcés. Et c'en est déjà fini de ces moments passés dans la bâtisse chaudement éclairée, où personne n'est jamais agressé pour ce qu'il est. Comme un havre de paix en pleine guerre civile, calme cependant tout relatif au vu de l'agitation de ce lieu. Subtil équilibre maintenu par la force d'un seul homme.

Tyrannique, Dahlia ? Hm. Quoique, c'est tout comme.

Joueur
Pseudo ─ Rui.
Âge ─ 18 ans.
Avatar ─ Izaya  Orihara (DRRR).






Carnet personnel








Questionnaire
Comment t'es-tu débrouillé à Gefängnis jusqu'à présent ? ─ J'ai survécu assez bien, je pense. J'me suis même amassé un petit peu d'argent avec le temps, donc tout va plutôt pas mal.

En quoi consiste ton métier ou ton occupation exactement ? ─ Je sers à boire et je fais sortir ceux qui attirent les ennuis. C'est passionnant, vraiment. Et j'arrive toujours à glaner des informations intéressantes au passage. On dirait pas vraiment comme ça, mais c'est un job génial.

Quelle attitude adoptes-tu vis-à-vis des Perdus ? ─ C'est une clientèle comme une autre. Des gens pas si différents que nous, et puis c'est tout. Tant qu'ils ont de quoi payer, ils ne me dérangent pas vraiment.

Que penses-tu de la monarchie des Maîtres, du bellicisme des Rafleurs, de la persécution des Chimères et des aspirations des Rêveurs ? ─  C'est tout simple. La monarchie permet d'éviter l'anarchie, ce qui est déjà pas mal. Et le reste, c'est n'importe quoi. Les Rêveurs sont voués à l'échec, les Rafleurs feraient mieux de se taire car, s'ils parviennent à leurs fins, ça deviendra l'enfer. Et les Chimères sont persécutées simplement parce qu'on a toujours besoin d'un bouc émissaire. Je ne veux même pas en entendre parler.


Profil psychologique
C'est jamais calme, en journée. Et pourtant tu es là, au beau milieu du vacarme, à sécher verres et autres chopes fêlées en surveillant brièvement la salle. Ça hurle, ça crie, et toi, tu essuies. Mais tu l'aimes bien, cette vie. C'est simple, c'est direct, ton boulot c'est de servir les gens. Et c'est tout. Aucun fourvoiement toléré, au moins c'est réglé. C'est reposant, hm ? Ça te flingue pas trop les méninges, y a pas à réfléchir que c'est déjà envoyé.

Alors tu te concentres sur les gens qui passent entre les quatre murs que tu chéris plus que tout. T'as vu passer à peu près tout ce qui doit peupler la prison, des Perdus aux Maîtres au moins une fois dans ta vie. T'as tout entendu, aussi. Tous les potins, toutes les rumeurs. Tous les renseignements. Avec le temps, tes oreilles ont appris où se laisser traîner. C'est comme tout, ça se monnaye. Et jamais tu ne cracheras sur un autre moyen de te faire de l'argent.

De l'argent, de l'argent. À croire que tu vis pour ça, à croire que tu ne marches que pour lui. Pour lui, pour elle. Elle que tu chéris plus que tout, ou presque. Ta sœur, oui. Lia. Un petit bout de femme à peine adulte. Un peu ton univers à toi, aussi. Et, à part elle, il n'y a vraiment que quelques rares habitués que tu considères réellement. Sur lesquels tu veilles un peu, aussi, malgré eux.

Malgré toi, en même temps. Toi qui te complais dans ta solitude. Toi qui te préfère seul, acceptant à la rigueur ta sœur. Toi qui ne veux plus d'attache. Toi qui as déjà toléré une exception. Mais toi qui rêves d'ailleurs, au fond. Toi, le plus égoïste de tous, qui voudrait voir un peu mieux. Un peu plus loin. Vivre quelque chose de plus palpitant, rencontrer d'autres horizons. Pas forcément voyager. Mais expérimenter. Tu ne te l'avoueras jamais, hein, Dahlia ? Tu es trop attaché à ton quotidien morose, à tes habitudes mornes et lassantes. Parce que tu as peur de les perdre.

Toujours aussi peur.






Biographie








Histoire
Ta vie ? Rien d'extravagant. Tu l'avoues toi-même, elle a été presque banale. Presque. Ta famille n'était pas des plus riches, cependant vous étiez heureux. Tu mettais un peu la main à la pâte, mais qu'importait. C'était beau, comme moment. Vous étiez soudés, c'était tout ce qui comptait. Et malgré ton tempérament un peu trop insouciant, malgré tes moments d'enfant plus qu'adolescent, tu avais des amis. Et, quoi que t'en dises à présent, ça te manque. Horriblement. Mais que veux-tu. Tu es trop buté pour changer d'avis sur la question, de toute façon. Reste seul, alors.

Quoique, seul, tu l'as été. Et assez vite, en vérité. Tu ne t'y attendais pas. Vous ne vous y attendiez pas. Un coup de massue sur vos nuques et déjà vous étiez à terre, toi et ta sœur. Perdus. Vos parents étaient morts. Dégâts collatéraux d'une mauvaise rixe, ça arrive. Ton père qui s'y est retrouvé mêlé, ta mère qui s'est interposée. Morts. Et vous voilà, orphelins, complètement livrés à vous-mêmes dans un quartier qui ne pardonne pas, dans un monde qui n'a rien à offrir.

Et toi t'avais quoi, quatorze ans ? Un peu moins, probablement. Avec une gamine en bas-âge à ta charge, comme c'est touchant. Mais personne ne vous a accordé sa clémence. Personne ne vous donnait votre chance. Livrés à vous-mêmes. Et le gamin joyeux que tu étais a pris quelques années en pleine figure. Accablé par les responsabilités. S'est dégoté un emploi, quelque part, avec pour toute rémunération un logement et un repas chaud pour vous deux.

C'était déjà le Paon pervers, à l'époque. Un autre gérant, une autre clientèle. Mais la bâtisse était la même, les poutres n'ont pas bougé, et c'est presque avec nostalgie que tu en foules encore le plancher. Le vieux d'alors t'a pris sous son aile, t'a montré les ficelles du métier entre deux corvées que tu te tapais. T'a laissé prendre la relève, même si la taverne, tu n'as fini de la payer que cette année.

Mais c'est chez vous, maintenant. C'est chez toi.

Avoue-le, c'est plaisant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves   Dim 3 Aoû - 11:38

C'est marrant, je viens de regarder une série jap' dont l'un des protagonistes s'appelait Rui. #InfoInutile

Bienvenue Dahlia ! Tu viens de faire des heureuses. ♥
Revenir en haut Aller en bas




avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves   Dim 3 Aoû - 13:22

Dahliaaaaaaaaaaaa. (Oui je n'attendais qu'une chose : que ce perso soit pris **)
Bonne chance pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas




Gigolo du Prince Schön
avatar
Gigolo du Prince Schön


Feuille de personnage
ÂGE: 23 ans
OCCUPATION : Garde du corps du Prince
ADHÉSION : Pro-dirigeant


INSCRIPTION : 23/04/2014
MESSAGES : 216
HAUT-FAITS : 11
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves   Dim 3 Aoû - 18:27

Bienvenue
Aaah, ton arrivée était tellement attendue! ♥️ Dahlia est super et tu le joues super bien, j'espère que tu vas t'éclater à rp avec lui.


Félicitation ! Pour ta validation, tu reçois 10 Gelds, 1 Haut-Fait et une Souricette afin de t'aider à survivre à Gefängnis. Tu peux maintenant aller t'aventurer au cœur de la prison à tes risques et périls. Pense à créer ta fiche de relations, ton inventaire et ton compte-rendu d'objectifs, qui t'aideront à gérer ton personnage.

Et surtout, amuse-toi bien ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Natif
avatar
Natif


Feuille de personnage
ÂGE: 27 ans.
OCCUPATION : Vous servir de quoi vous saouler.
ADHÉSION : Neutre.


INSCRIPTION : 02/08/2014
MESSAGES : 17
HAUT-FAITS : 1
SEXE : Masculin

MessageSujet: Re: Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves   Dim 3 Aoû - 18:33

Je. Je. Merci à vous tous  heart 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dahlia • We'll hoist the sails to brave the crashing waves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» how empty everything is (dahlia)
» Patrouilleur rapide "GLAIVE"
» (he sails across the sun)
» Après le Godetia, y-aura-t-il un nouveau BSL ???
» Type 22 Class frigate

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-