Gefängnis



 

 
 Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Maître
avatar
Maître


Feuille de personnage
ÂGE: Inconnu
OCCUPATION : Reine
ADHÉSION : Pro-Dirigeant


INSCRIPTION : 13/07/2014
MESSAGES : 2
HAUT-FAITS : 1

MessageSujet: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   Dim 16 Nov - 20:00


Prologue, chapitre 2








La reine est en colère
Les festivités battaient leur plein et tous s'accordaient à dire que ce charivari était sûrement le plus réussi depuis de bien nombreuses années. Mais sans que personne ne le sache, sans que personne ne s'en rende compte, toute cette joyeuse ivresse commençait à pourrir. Au milieu des personnes déguisées et des pluies de confettis s'avançait une ombre encapuchonnée, sans que jamais elle ne soit touchée, sans que personne ne la remarque. Et sur son passage, les cœurs se serraient et la joie retombait pendant quelques secondes.

La silhouette gravit les marches menant à l'estrade principale où se jouait une pièce burlesque mettant en scène Amsel et ses compagnons. Immobile, elle resta là sans qu'on ne la remarque, comme rendue invisible par un sort. Mais déjà la fête commençait à être fade, gâchée par un sentiment d'angoisse inexplicable.

Et alors elle rejeta en arrière son capuchon.

La reine, la véritable reine ─ pas une personne déguisée ─ se trouvait au milieu de la place de la Mauvaise Fortune. Il fallut quelques secondes avant que tout le monde comprenne ce qui se passait et qu'un silence morbide retombe sur l'assemblée. Elle avait un air grave.

─ Je suis terriblement en colère, habitants de Gefängnis.

Sa voix grave et monotone n'avait pas cillé, et pourtant chacun pouvait y sentir l'animosité de la reine.

─ Vous festoyez, vous dansez et vous chantez, vous buvez et mangez comme si tout ce qui vous est accordé là vous était dû de droit. Un silence. Mais sachez que ce n'est pas le cas. Ce qui a été donné peut être repris.

Elle ne fit pas un geste, ne cligna pas une seule fois des yeux, et pourtant le temps se mit à changer radicalement. Un vent chaud souffla dans les rues de Close, soulevant la poussière et faisant claquer les drapeaux. Des nuages noirs s'amoncelaient au dessus de la ville. Une tempête approchait.

La reine s'avança de trois pas, traînant sa lourde robe de velours noir derrière elle.

─ Parmi vous se cache un voleur. Un voleur qui a dérobé à mon insu quelque chose qui m'est très précieux.

Silence. Marquant, pesant, angoissant, un horrible silence qui faisait trembler les échines.

─ Cet acte ne sera pas impuni. Les choses vont changer, à Gefängnis, et sûrement pas dans le bon sens pour vous.

De son regard de braise, elle dévisagea la salle entière.

─ Mais je vais être clémente et vous laisser une chance de vous rattraper, avant de sévir. Retrouvez moi ce voleur et peut-être que ma colère sera moindre.

Un maigre sourire étira ses lèvres.

─ Bonne chance.

Le charivari était définitivement ruiné.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
Le voleur



INSCRIPTION : 16/11/2014
MESSAGES : 1
HAUT-FAITS : 1

MessageSujet: Re: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   Dim 16 Nov - 20:45


Prologue, chapitre 2








La reine est en colère
La reine qui arrive, majestueuse, effrayante, elle gravit les marches d’un ton monotone, presque stressant.  Nous, pauvres prisonniers sommes tous réunis ici, à l’écouter nous renvoyer sa haine en pleine figure. Je ne m’intéressais pas particulièrement à son discours, jusqu’à ce que j’entende le mot :

─ Voleur

Je  sens mon cœur qui bat, il bat trop vite, j’ai l’impression qu’il va bondir hors de ma poitrine et va sauter jusqu’aux pieds de la reine, étant la preuve indéniable de ma culpabilité.

─  Putain de merde …

C’est la seule chose qui a pu sortir de mes lèvres, les seuls trois mots prononcés à voix basse exprimant mon horrification vis-à-vis de cet acte commis. Cet acte que j’ai commis moi-même.

Mes mains deviennent moites et tremblantes, je les cache dans mes poches comme si je ne voulais pas me trahir. Mes yeux, eux, ne bougent pas, ne clignent plus : ils restent juste rivés sur la reine continuant de prononcer son discours des plus sévères. Tout mon corps commence à transpirer, je sens mon front qui perle et mon corps qui se fige, de marbre. J’ai l’impression que mon esprit se détache, qu’il s’envole petit à petit laissant mon corps seul face au crime dont je suis accusé, mais ce n’est pas le cas. Si je n’avais plus de conscience, au moins, je n’aurais pas à subir cette pression qui se pose sur mes épaules, doucement, mais dont le poids se fait de plus en plus ressentir.  Mais maintenant je n’ai qu’une chose à faire : assumer.  Je ne vais pas me dénoncer. Je vais juste attendre et voir ce qu’il va se produire.

La reine continua de prononcer des mots de plus en plus effrayants pour moi-même.

─ Retrouvez moi ce voleur.

A cet instant du discours, j’ai pensé que je serai vite démasqué. A cet instant du discours, j’ai pensé que je n’aurais plus une vie normale, mais que je devrais faire comme si de rien n’était. J’aurais juste à réagir comme les autres gens, à accuser à tords et à travers les autres prisonniers, en essayant de faire porter le chapeau  à quelqu’un d’autre. Mais au fond de moi, je serai toujours dans le doute. J’aurais toujours peur que l’on pointe le doigt sur moi.

Le sourire qui se dessinait sur le visage de la reine démontrait tout de même qu’elle jouait de la situation et que cela lui plaisait. A la fin de son discours, la foule commençait à se tourner pour regarder qui avait l’air suspect, et tandis que tout le monde s’excitait pour chercher un coupable numéro un, j’en ai profité pour m’éclipser avant que quelqu’un ne m’adresse la parole et que je ne me trahisse moi-même.



Concrètement
Hé oui, il fallait bien que les choses tournent au vinaigre. Nous sommes à Gefängnis, que voulez-vous. ♥ Alors alors, d'après vous, qui peut bien être le voleur ? Et qu'a-t-il pu dérober à Gesetz qui soit assez précieux à ses yeux pour qu'elle soit aussi remontée et qu'elle se montre en public ? N'hésitez pas à répondre à ce message - même ceux qui n'ont pas participé pas au chapitre 1 peuvent répondre, n'oubliez pas que ce post est dans la continuité du charivari.

En attendant, voilà comment vous pouvez traiter ces nouveautés en rp :

Si l'envie vous en dit (et même on vous y oblige encourage) vous pouvez répondre à la suite pour expliquer quelle est la réaction de votre personnage qui se trouve sur les lieux.
Ce changement se perçoit désormais dans vos rps : chacun sait ce qui vient de se passer, et chacun peut réagir à sa manière.

Amusez-vous bien avec cela, et ne vous inquiétez pas... vous en saurez bientôt plus. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Créature
avatar
Créature


Feuille de personnage
ÂGE: D'apparence, une vingtaine d'années.
OCCUPATION : Gardienne des Eaux
ADHÉSION : Allégeance au Roi


INSCRIPTION : 14/07/2014
MESSAGES : 252
HAUT-FAITS : 18
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   Jeu 20 Nov - 11:19



Ça ne sentait pas bon.
Pas bon du tout.

Les emmerdes arrivaient, Abschaum le savait très bien. En réalité, tout le monde le savait, mais peut-être que la sirène était encore l'une des mieux placées pour savoir ce qu'était les conséquences du courroux de leur maudite reine. Qu'importe l'action qui était  faite à son encontre, toute atteinte à Gesetz ne pouvait restée impunie.
Oui, l'odeur était gerbante.

La sirène se frayait un chemin entre les habitants qui étaient présents. Elle les poussait, les bousculait sans excuse et toujours avec sa classe impérieuse. Oui, parce que même lorsqu'elle fait chier le monde, elle le fait avec grandeur. Ou pas. Et puis, pouvait-on vraiment lui faire une quelconque remarque avec le déguisement qu'elle portait.
A présent, le Prince était devant. Ou presque. Prêt à écouter sa mère et c'est là qu'Abschaum réalisa. Elle ne pouvait pas rester ici, pas en étant le fils de la reine et surtout pas en sachant qu'elle allait prendre la parole. Les prises de paroles de Gesetz n'étaient jamais bénéfiques pour son peuple. Tout pouvait se retourner contre elle, elle devait fuir.

Ainsi, Schön repartit aussi vite qu'il était venu. Elle se plaça au détour d'une rue pour savoir ce qui allait se dire, bien à l'ombre pour pouvoir observer, mais elle se doutait que personne ne s'occuperait d'elle. Les yeux étaient rivés ailleurs. Et maintenant elle voulait savoir. Savoir ce qu'il allait advenir d'eux et puis, a curiosité la poussait à rester.  

La silhouette sombre s'avança sur l'estrade et la mascarade put lors commencer. Oh bien évidemment sa présence sur l'estrade changea tout et le silence régna alors sur l'assemblée. On percevait tout juste le souffle de leur respiration. Cette peur bien ridicule qu'ils éprouvaient tous, elle ne fut que grandissante après la brève prise de paroles de Gesetz. Quelques murmures s'élevèrent alors, mais aucune protestation.
Les complots et conspirations allaient bientôt commencer.
« Putain de foutaises. »
La rousse n'allait pas participer à tout ça. Ce n'était que de bonnes paroles pour engendrer la haine, mais sa colère à elle était bien différente. Elle n'en avait rien à faire du voleur, elle voulait toujours crier vengeance, elle voulait toujours partit et surtout..Elle ne rendrait jamais service à sa reine bien aimée. Plus d'ordre, plus de manipulation. Jamais. Toutefois...Elle était bien curieuse de savoir ce que pouvait être l'objet. C'était lui la clef de cette histoire, elle le voulait. Elle le trouverait.

Cette mer sans sentiments, elle allait tous les tuer en resserrant ses mains autour de leur cous.
Cette mer froide, elle allait tous les noyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   Ven 21 Nov - 20:56


wrath



Il m'a semblé, presque un instant, que le temps s'était arrêté.

Le temps s'était figé, faible face aux mots s'échappant des lèvres de la jeune femme qui se tenait devant nous, devant nous tous. Comme presque fascinée, presque captivée, je fais un pas en avant, me faufile entre les badauds, pas après pas, souffle après souffle, pour finalement y arriver. Pour arriver en face d'elle, prunelles écarlates détaillant sa silhouette, prunelles qui par la suite plongèrent dans les siennes, dans ses yeux où brûlait un feu ardent.

J'en ai eu le souffle coupé.

Quelque chose s'échappait de cette femme, quelque chose d'innommable, d'innombrable, quelque chose de si grand, de si impressionnant, que cela en devenait presque écrasant. A mes yeux, ce n'était même plus une histoire de charisme saupoudrée d'une beauté particulière. Non, c'était autre chose, autre chose de différent. Tout s'était tu, tout était devenu silencieux à la seconde où elle posa le pied parmi nous, où elle releva son capuchon pour nous dévoiler ses traits bâtis dans l'albâtre.

Un étrange sentiment de culpabilité s'empara de mon cœur. Je ne savais rien de cette histoire, rien de ce vol qui semblait si grave à ses yeux, une gravité qu'elle parvenait parfaitement à diffuser via ses mots, sur un ton grave et solennel, bien qu'empli de folie furieuse. Une folie qui avait gagné le cœur des habitants, alors qu'ils jetèrent de brefs coups d’œil autour d'eux. Et pourtant je ne pouvais m'empêcher de me sentir ne serait-ce qu'un peu coupable.

Pendant ce temps, elle restait immobile, contemplant cette scène étrange à laquelle elle venait juste de donner naissance. Un air de satisfaction profonde sur son visage, qui pourtant, venait à peine de s'éclairer d'un sourire. Elle n'eut pas à bouger, non; car c'était le monde qui tournait autour d'elle, et non inversement. Le vent soufflait à sa commande, l'atmosphère était devenue pesante. Je me mordis l'intérieur de la joue.

Il m'a semblé, qu'à cette instant, la fête venait juste de se terminer. Définitivement.
Revenir en haut Aller en bas




Rêveur
avatar
Rêveur


Feuille de personnage
ÂGE: 7 ans
OCCUPATION : Homme à tout faire des Rêveurs
ADHÉSION : Rêveurs


INSCRIPTION : 14/07/2014
MESSAGES : 87
HAUT-FAITS : 1

MessageSujet: Re: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   Sam 22 Nov - 22:06

Le charivari battait son plein, et Adam, quelque peu saoul, titubait entre les passants dans son costume de Iris. Il allait toujours tout droit, sans savoir vraiment où il allait, il savait seulement que s'il s'arrêtait de marcher, il s'écroulerait.
Il arriva sur la place, où se tenait une sorte de discours. Pour la première fois de la journée le silence régnait sur la place, et seul le son de cette femme osait le briser, comme si elle le manipulait à sa guise. Adam la fixait avec attention, il se demandait, comment une femme arrivait à rester si belle à l'intérieur de cette prison? D'où lui venait cette voix, ce charisme que l'on ressentait dans chacun de ses mots. Mais la question qui le dérangeait le plus à ce moment précis, c'était de savoir qui donc était cette femme.
Il avait eu l'occasion de voir plusieurs scénettes de théâtre auparavant, mais cette performance lui paraissait si authentique, si pure, si émouvante... Et cela se ressentait dans le public: même le plus féroce des rafleurs ou le plus fou des fêtard ne prononçait pas un mot durant cet instant. Adam se faufila tant bien que mal pour lui aussi se placer en hauteur, en face de la scène.

─ Bonne chance.

Sa dernière réplique résonna fort dans son esprit, alors que l'actrice quittait la scène. Sans perdre un instant, Adam se dressa debout et se mit à applaudir bruyamment pour manifester son enthousiasme. Mais pourquoi les autres n'applaudissent pas?
Ils me regardent tous avec leur air de chien battu. Elle était géniale cette scène! Pourquoi vous applaudissez pas?


Constatant le mépris général de la foule pour cette pauvre actrice extrêmement talentueuse, Adam décida de partir de la place. C'est pas ma faute après si les gens savent pas apprécier un bon divertissement de temps en temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Créature
avatar
Créature


Feuille de personnage
ÂGE: Jeune. Presque un bébé.
OCCUPATION : Météorologue du Quartier Nord.
ADHÉSION : Confuse.


INSCRIPTION : 22/07/2014
MESSAGES : 196
HAUT-FAITS : 13
SEXE : Féminin

MessageSujet: Re: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   Lun 1 Déc - 13:29

Plongé dans son récit, Lys ne mit pourtant qu’un battement de cils à réagir. Inconsciemment. Presque de façon animale. La voix de sa mère avait fait fourcher sa langue avant même que la pensée ne l’atteigne réellement. Une nouvelle respiration. Silence, ses lèvres qui se referment doucement et sa tête qui se relève, lentement. Une toute petite poignée d’infimes secondes, et la créature avait les yeux, le cœur et l’âme rivés vers la scène. Gesetz. La Reine, sa Mère, sa Créatrice. Et à peu de choses près, son univers. Sa silhouette provoqua l’habituel tourbillon de sentiments indistincts : amour, tristesse, doute, culpabilité. Et d’autres choses sur lesquelles il n’arrivait pas à mettre un nom. Mais surtout l’inquiétude. Si la Reine se déplaçait en personne, cela n'augurait rien de bon.

En effet, cela n’eut rien de bon.
Un vol. Un voleur. Un crime et un coupable.

Instantanément, tout pétillement et joie s’envolèrent. Son cœur se recroquevilla dans un coin et ses lèvres se plissèrent. Cela ne présageait vraiment rien de bon. Il devait bouger. Faire quelque chose. Limiter les dégâts. Souplement, Lys se releva et brisa son silence, s’excusant et mettant fin à sa séance de contes. Pour un tout petit moment. Il profita de l’attention des enfants et de quelques dernières sucreries pour entrainer ses jeunes auditeurs plus loin. Il ne fallait pas rester là. Un vent mauvais soufflait maintenant sur la place.

Une brise négative, chargée de suspicion et d’agressivité. Les enfants n’avaient pas besoin de voir ça. Son bâton et sa voix comme guide, il emmena donc tout ce petit monde dans un endroit plus calme, reprenant ses histoires au rythme de leur pas, mais l’esprit ailleurs. Il fallait retrouver ce voleur. C’était tout ce qu’il restait à faire. On ne pouvait revenir en arrière. Et mieux valait un sacrifice que des centaines d’autres.

Une vie, contre une centaine d’autres existences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prologue, Chapitre 2 ─ La Reine est en colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prologue, Chapitre 3 ─ Le Voleur est démasqué
» pétition pour soutenir les sages-femmes en colère
» Colère des tout-petits
» sarko et carla chez la reine...
» BELNAV - EVERE - QUARTIER REINE ELISABETH

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-