Gefängnis



 

 
 1. Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Maître
avatar
Maître


Feuille de personnage
ÂGE: Inconnu
OCCUPATION : Intendant
ADHÉSION : Pro-Dirigeant


INSCRIPTION : 19/12/2013
MESSAGES : 611
HAUT-FAITS : 1
SEXE : Féminin

MessageSujet: 1. Contexte   Dim 13 Juil - 16:28


Contexte










Incipit
maledictionem, 詛咒, fluch, curse, проклятие, קללה, maldición, forbandelse, kanga. Malédiction. Le sens de ce mot, on le retrouve dans nombre de cultures. Mais ce que les gens ne savent pas, ce qu'ils refusent de croire, c'est que le danger est réel. Il suffit que la conviction soit assez forte, l'envie assez grande, et le cauchemar devient réalité.

Cela commence avec des troubles de la vue, des apparitions floues en vision périphérique. Des silhouettes sombres, morbides, osseuses, mais trop fugaces pour être réellement retenues par la mémoire, comme une image subliminale. Puis il y a ce parfum immonde qui devient de plus en plus étouffant. C'est une odeur que vous ne reconnaissez pas, que vous n'avez jamais sentie jusqu'alors ─ il s'agit de celle de la chair humaine en putréfaction. Quand l'air devient irrespirable, pris d'un vertige vous perdez connaissance et alors le bruit du monde grouillant de vie vous entourant devient un vague souvenir.

À votre réveil, vous êtes seul. Personne ne semble vous avoir déplacé depuis que vous vous êtes évanoui, on vous a laissé à votre sort. Vous remarquez tout de suite la lumière crépusculaire qui éclaire le monde et les nuages noirs qui tapissent le ciel. Pendant combien de temps êtes vous resté inconscient ?  Les aiguilles de votre montre se sont arrêtées et le soleil est absent. Vous partez en quête de réponse, mais votre route ne croise celle de personne. Les seuls bruits que vous entendez sont des caquètements et des couinements suraigus qui vous font sursauter, vous retourner. Tout ce que vous apercevez, ce sont ces mêmes silhouettes décharnées qui disparaissent trop vite pour que vous puissiez les identifier. Mais une chose est certaine : elles se rapprochent toujours un peu plus de vous.

La panique vous envahit peu à peu, mais vous avez beau courir, beau crier, rien ne se passe. Vous ne le savez pas mais cela fait presque vingt-quatre heures que vous tournez en rond. Alors que vous êtes sur le point de vous résigner à la seule explication possible ─ vous êtes devenu fou ─ surgit de l'ombre une chose que vous n'aviez jamais imaginé. Un chat, ou du moins ce qui semble l'être, immense et squelettique, à la peau grise et dépourvue de poil, s'avance vers vous avec un sourire carnassier. Votre premier réflexe est de tenter de vous enfuir, mais vos pieds sont coincés, ils sont embourbés comme dans de la mélasse.  

─ Vous voilà dans un sale pétrin, pauvre humain que vous êtes.

C'est le chat qui s'est adressé à vous. Sa voix est glaciale, loin d'être amicale.

─ La solitude, c'est ce que vous craigniez le plus. Vous avez pu y goûter le temps d'une journée. J'espère que vous l'avez savourée.

Vos jambes tremblantes ne vous supportent plus, vous vous écroulez contre le bitume et voilà que l'air vous manque à nouveau.

─ Bien que cela m'ait amusé, je dois y mettre fin et passer aux choses sérieuses. Il est temps pour moi de vous emmener dans votre nouveau chez-vous.

Votre rythme cardiaque atteint des sommets inconsidérés et votre vision s'obscurcit. Mais cette fois, le noir semble bien plus enviable à la vision cauchemardesque que vous venez d'avoir. À vrai dire il s'agit probablement de votre dernier moment de répit avant longtemps.

Car à votre réveil, vous vous retrouverez à Gefängnis, là où sont envoyées toutes les personnes maudites de votre monde. Car oui, vous avez été jugé comme étant le fruit pourri. Quelqu'un vous a débusqué et vous a jeté hors du panier ─ que son jugement ait été légitime ou non. Maintenant c'est à vous de vous débrouiller.

Concrètement
Vous avez été maudit par quelqu'un pour une raison lambda, et c'est pourquoi vous avez été envoyé à Gefängnis pour purger votre peine ─ à tout jamais.
Après avoir vécu votre pire angoisse pendant une journée, Grausamkeit est venu vous souhaiter la bienvenue ─ ou pas.
Ici bas, ce sont les Trois Dirigeants qui ont le commandement. Et n'allez pas croire qu'ils vous veulent du bien.
Si échappatoire il y a, alors elle est inconnue de tous ou a été oubliée depuis longtemps. Ne reste plus qu'à partir en quête de réponses pour la trouver.
Pour plus d'informations, lisez le sujet concernant les groupes et les différentes annexes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gefangnis.forumactif.org
 
1. Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Contexte et Histoire.
» Créer une fiche de contexte avec une image en arrière-plan
» Islam et Coran
» Tapisserie de Bayeux
» Din l'contexte...

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-